réglage du carburateur
2cv et collection Forum de partage et d'entraide sur toute marque de véhicule anciens.
Bienvenue sur le Forum 2cv , dérivés et collections.

Ce forum est dédié aux véhicules de collection toutes marques , de conseils et d'entraide.

Veuillez s'il vous plait vous enregistrer pour pouvoir parcourir l'ensemble de notre forum.

Merci et bonne lecture.


2cv et collection Forum de partage et d'entraide sur toute marque de véhicule anciens.


 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  ConnexionConnexion    S'enregistrerS'enregistrer  

Voici les véhicules des membres du Forum 2cv et Collection.
Rejoignez nous afin de partager la passion que nous avons pour ces vielles mécaniques. A bientôt .....

 


Partagez | 
 

 réglage du carburateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le boss
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 592
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : sud

MessageSujet: réglage du carburateur   Ven 11 Déc 2009 - 18:41

Régler un carburateur.


Pour tirer parti de toute la puissance du moteur de votre 2cv, il faut un réglage fin de sa carburation.

Un peu de méthode est indispensable… (Si vous vous perdez dans vos réglages, revenez au réglage standard et recommencez) !!!

La plupart du temps le réglage du carburateur se limite au choix du gicleur principal, et au réglage des vis de ralenti et de richesse. Si vous ne souhaitez régler que ces éléments rendez-vous directement aux chapitres correspondants dans cette page, mais si vous souhaitez vraiment exécuter un réglage complet, lisez la totalité de cet article…

Nous allons tenter de vous expliquer comment régler votre carburateur du mieux possible, en apportant des modifications sur les points suivant :

le niveau de cuve,

le gicleur de ralenti,

le gicleur principal,

la vis de richesse,

la vis de ralenti.


Le réglage d'un carburateur se fait moteur chaud…


Ordre de réglage :

Ralenti.

Niveau de cuve.

Gicleur principal.

Vis de richesse.


1 - Le ralenti.
On commence par ce réglage car le circuit de ralenti débite en permanence, quelle que soit l'ouverture du volet.

Trois pièces ont la plus grande importance :
- La vis de ralenti
- La vis d'air (richesse).
- Le gicleur de ralenti.

En premier lieu, vérifier que lorsque vous lâchez le câble d’accélérateur, le volet revient bien complètement. Il faut entendre un "Clac " caractéristique.

Ensuite, démarrer le moteur et tourner la vis de ralenti jusqu'à ce que le moteur ronronne correctement.

- Si le moteur cogne comme une brute ou fonctionne irrégulièrement, il faut agir sur la vis d'air.
Plus on tourne la vis dans le sens des aiguilles d'une montre, plus on diminue l'entrée d'air et donc plus on augmente la richesse du mélange au ralenti. Inversement, plus on augmente l'arrivé d'air plus on appauvrit le mélange.

-Si le moteur émet le "Beuhh" caractéristique du trou à l'accélération, il faut serrez progressivement la vis d'air quart de tour par quart de tour.
La valeur moyenne se situe entre un 2 ¾ et un 3 ¼.

En dessous d'un tour à partir de la position fermée, c'est que le gicleur de ralenti n'est pas adapté. Il se remplace par un modèle jusqu’à 5 points supérieur jusqu'à la disparition du " Beuhh ".

Inversement, si le moteur cafouille, n'offre pas une montée en régime régulier sur le premier ¼ de tour et que la vis d'air dépasse les 4 tours il faut descendre jusqu’à 5 points le gicleur de ralenti jusqu'à la bonne valeur.


Si ce dernier est trop petit, l'augmentation de la vitesse du moteur est lente et irrégulière.

Si le gicleur est trop gros, il causera une fumée d'échappement lourde et un bruit sourd en sortie de pot.


2 - Le niveau de cuve.
La valeur du niveau de cuve donnée dans la RTA est de 18mm moins 1mm pour l’épaisseur du joint =17mm. Il peut être nécessaire de descendre à 15mm avec joint (donc d’enrichir)… En préparation par exemple.

Le niveau de cuve se mesure en retournant le carburateur pour mettre en contact l'ensemble flotteur-pointeau. Mesurez la distance entre le plan de joint et le centre des flotteurs.
Le réglage se fait en tordant les ou le linguet (situé sur les flotteurs) qui agit sur le pointeau.

Un niveau de cuve trop bas appauvrira la carburation et inversement un niveau trop haut l'enrichira.

3 - Le gicleur principal.
C'est une pièce très importante.
Pour savoir si le gicleur principal est le bon, une seule méthode : "le point fixe".

- Moteur chaud, accélérez à fond pendant 5 à 10 secondes, coupez les gaz (sans donner de coup de d’accélérateur).

- Démontez les bougies et regardez sa couleur :

Noire et grasse = gicleur trop gros (mélange trop riche).

Marron chocolat = gicleur correct.

Blanc/beige = danger, gicleur trop petit.


Comment trouver le bon gicleur ???
Commencez par monter un gicleur plus gros que celui prévu dans le manuel (plus 10 points) et procédez par la méthode du point fixe en descendant la taille des gicleurs par palier.
Pour une bonne lecture, utilisez une bougie qui a déjà "roulée" (mais propre) et qui prendra la couleur rapidement.

Réglage final de la vis de richesse :
Au début du texte je vous ai parlé de préréglage du circuit de ralenti.
Il était nécessaire pour effectuer les autres réglages. Mais maintenant, on va faire un réglage définitif.
L'intérêt de ce peaufinage est d'obtenir une réponse franche du moteur à l'ouverture rapide du volet d’accélérateur.

- Le moteur est chaud… Vous accélérer franchement. La montée en régime doit être instantanée.

- Si ce n'est pas le cas, corrigez le réglage en vissant ou dévissant (selon le type de réponse obtenue, caractéristique d'une carburation trop riche ou trop pauvre…) de ¼ de tours en ¼ de tour la vis de richesse jusqu'à sentir une baisse de régime. A chaque 1/4 de tour, il faut attendre que le régime se stabilise…

- Si le moteur s'étouffe avant de prendre ses tours, la carburation est trop pauvre.

- Si le moteur " balbutie " (bleubleubleu….) avant de prendre ses tours, la carburation est trop riche.

Principe de réglages.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


En cas de mauvais fonctionnement, les symptômes :

Moteur trop riche.

Accélération médiocre.

Ratés à accélération.

Fume excessivement.

Encrasse la bougie.

Bruit d'échappement grave.


Moteur trop pauvre.

Cognement et ferraillement.

Accélération par à-coups.

Fait comme si il tombait en panne d'essence.

Devient rapidement chaud.
Revenir en haut Aller en bas
http://benretro.forumactif.com
franck
Conducteur
Conducteur
avatar

Messages : 730
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 35
Localisation : Cotes d armor

MessageSujet: Re: réglage du carburateur   Dim 13 Déc 2009 - 14:23

super c est explications cheers
Revenir en haut Aller en bas
manouf
Conducteur accompagné 2eme année
Conducteur accompagné 2eme année
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 35
Localisation : Maine et loire

MessageSujet: Re: réglage du carburateur   Lun 18 Jan 2010 - 12:12

Cool Merci

:D Wink
Revenir en haut Aller en bas
le boss
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 592
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : sud

MessageSujet: Re: réglage du carburateur   Mar 16 Nov 2010 - 14:41

Passons au nettoyage d'un carbu.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨
votre administrateur est la pour toutes questions.
C'est un fantome pas si méchant que sa.
Vive notre forum et notre belle passion
Revenir en haut Aller en bas
http://benretro.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: réglage du carburateur   

Revenir en haut Aller en bas
 
réglage du carburateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le réglage du carburateur
» carburateur cota 123
» [Réglage] Allumage, carburation ?
» réglage richesse carbu
» données de réglage de carburateur weber 34datr7/250

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
2cv et collection Forum de partage et d'entraide sur toute marque de véhicule anciens. :: L'atelier du forum :: Mécanique générale-
Sauter vers: