Démonter boite de vitesse et moteur
2cv et collection Forum de partage et d'entraide sur toute marque de véhicule anciens.
Bienvenue sur le Forum 2cv , dérivés et collections.

Ce forum est dédié aux véhicules de collection toutes marques , de conseils et d'entraide.

Veuillez s'il vous plait vous enregistrer pour pouvoir parcourir l'ensemble de notre forum.

Merci et bonne lecture.


2cv et collection Forum de partage et d'entraide sur toute marque de véhicule anciens.


 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  ConnexionConnexion    S'enregistrerS'enregistrer  

Voici les véhicules des membres du Forum 2cv et Collection.
Rejoignez nous afin de partager la passion que nous avons pour ces vielles mécaniques. A bientôt .....

 


Partagez | 
 

 Démonter boite de vitesse et moteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ludogoin
Apprenti conducteur 2eme année
Apprenti conducteur 2eme année
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 36
Localisation : 59550 Le Favril

MessageSujet: Démonter boite de vitesse et moteur    Mar 7 Déc 2010 - 7:14

Retirer le capot, débrancher les fils de batterie.

Retirer les deux ailes avant.

Dévisser les deux vis de fixation du pare-chocs, incliner le pare-chocs en le pivotant autour des vis inférieures.

Déposer l'ensemble support de phares.

Retirer le ventilateur.

Débrancher les fils de la dynamo, de l'allumeur, de l'avertisseur.

Débrancher le fil de masse du support de levier de vitesses.

Dégager le faisceau du collecteur d'air et de la patte de fixation sur le support d'avertisseur .

Désaccoupler le levier de commande de papillon du carburateur.

Débrancher le câble d'embrayage du levier et le câble du compteur.

Désaccoupler le tube de liaison des deux cylindres de roue sans le détacher du tube flexible, démonter la durit d'essence entre le tube venant du réservoir et la pompe à essence.

Débrancher le starter, le démarreur, les câbles de frein à main du palonnier.

Débrancher le levier de commande de fourchettes du levier de commande de vitesses.

Dégager les manchons, de chauffage.

Mettre en place la chaîne de levage et lever le moteur à l'aide d'un palan ou d'une grue d'atelier.

A défaut d'appareil de levage, l'ensemble peut être déposé à la main par deux ouvriers. Placer le moteur à terre ou sur une table.

Placer une cale de bois de 0,15 mètre d'épaisseur sous la boite de vitesses pour ne pas déformer le silencieux d'échappement.



REMONTAGE DE L'ENSEMBLE MOTEUR-BOITE DE VITESSES



Suspendre le moteur et le présenter sur le véhicule. Le descendre en engageant les arbres de transmission (les cannelures préalablement graissées) dans les mâchoires à coulisse et les câbles de frein à main dans leur conduit dans la traverse du châssis.

NOTA.

-1° Pour assurer l'homocinétie du mouvement pendant la marche en ligne droite, il est indispensable que les fourches de la mâchoire à coulisse et de l'arbre cannelé de transmission soient dans le même plan.

-2° S'assurer de la présence du caoutchouc d'étanchéité sur l'arbre de transmission.

Continuer à descendre le moteur, guider les embouts des câbles de freins dans les barillets des leviers sur palonniers, amener les goujons de fixation du support moteur AR. dans le support sur tube d'essieu et laisser reposer l'ensemble moteur-boite sur le châssis.

Remonter toutes les commandes.



Réglage de la " garde " de pédale d'embrayage



Appuyer sur la pédale, l'immobiliser à l'aide d'une cale de 45 mm. d'épaisseur placée entre le plancher de pédales et la goupille.

Engager une vitesse et lever une roue AV.

Visser l'écrou de réglage sur l'embout de câble jusqu'au moment où la roue commence à pouvoir tourner sans entraîner le moteur.


REMPLACEMENT D'UN VOLANT MOTEUR


Cette opération nécessite la dépose de l'ensemble moteur- boîte de vitesses ( voir chapitre précédent).

Lever l'ensemble moteur-boite de vitesses.

Déposer l'ensemble pot de détente et silencieux (sans les désaccoupler).

Désaccoupler la boîte de vitesses du moteur et la déposer.

Déposer le mécanisme d'embrayage. dégager le disque et déposer le volant-moteur qui est boulonné.

Remplacement de la couronne de démarreur



Chasser la couronne avec un matoir. (La couronne a une dent repérée par coup de pointeau, au remontage ce repère sera placé dans la même zone.) Chauffer la couronne à l'aide d'un chalumeau équipé d'un bec de 800 à 1.000 litres.

Chauffer seulement l'alésage en faisant constamment le tour pour assurer une dilatation régulière ; arrêter la chauffe lorsque la couronne atteint une température de 200 ~ 250° C (couleur jaune paille).

Le volant étant propre, présenter la couronne d'aplomb et la monter rapidement en observant la position du repère.

Faire coïncider les faces AV de la couronne et du volant (cas du premier montage) ou mettre correctement la couronne en appui sur la collerette du volant (cas du deuxième montage).

REMARQUE IMPORTANTE :

Le Service des Pièces détachées ne fournit plus que !a couronne deuxième modèle (avec embrèvement). Lorsque le volant ne comporte pas, de collerette, il faut arrêter la couronne par 4 ergots filetés. Percer 4 trous de 2,25 mm. à 90° environ en face d'une dent.

Tarauder ces trous à 4 mm. par 75 et les fraiser . Visser les ergots, les mater et les affleurer à la lime.

Remontage du volant

Serrer les vis à 3 m./kg. ; pendant le serrage, immobiliser le volant à l'aide d'une broche passée dans un des trois trous du volant.



MONTAGE DE L'EMBRAYAGE

Vérifier le voilage du disque (pas plus de 0,2 mm.). S'assurer que le disque coulisse librement sur l'arbre primaire de la boîte de vitesses.



REMONTAGE DE LA BOITE DE VITESSES

S'assurer que les deux pieds de centrage du carter d'embrayage sont en place sur les goujons et que leur logement dans le carter n'est pas déformé.

ATTENTION. Si les logements des pieds de centrage sont détériorés, il faut remplacer le carter moteur ou le carter de boîte, un mauvais alignement entre eux provoquant une destruction rapide de l'embrayage.

Placer le support d'avertisseur sur le goujon supérieur, serrer les écrous de la boîte. Reposer l'ensemble moteur-boîte.



DÉSHABILLAGE DU MOTEUR



Mettre en place la chaîne de levage.

Vidanger l'huile du moteur et des carters de soupapes.

Déposer l'ensemble pot de détente et silencieux.

Séparer la boîte du moteur.

Retirer les bougies, le reniflard d'huile, la pompe à essence, dégager la tige de commande et l'entretoise isolante.

Retirer le filtre à air et le carburateur.

Démonter la dynamo retenue par trois vis de fixation.

Dégager le corps de dynamo de l'alésage du carter (ne pas tirer par le couvercle porte-balais pour ne pas arracher les fils).

Dégager l'induit du vilebrequin (avec la vis extracteur 2.205 V .A.).



DÉMONTAGE DU MOTEUR



Déshabiller le moteur (voir chapitre précédent).

Retirer les pipes admission-échappement.

Retirer les conduits de chauffage et le collecteur d'air.

Retirer l'allumeur et le support-moteur A V.

Démonter le mécanisme d'embrayage.

Retirer les carters de soupapes et les culasses, dégager les tiges de culbuteurs et les cylindres.

Déposer les goujons de culasse (utiliser le dégoujonneur à la partie inférieure des goujons sur le diam. 10, ceci pour ne pas les tordre).

Retirer les vis de fixation du couvercle de pompe à huile, enlever le couvercle.

Le moteur reposant sur le demi-carter droit, le caler à l'aide d'une cale de bois pour éviter au piston le contact de l'établi.

Désaccoupler les demi-carters, dégager le demi-carter gauche et les deux poussoirs.

Déposer le tamis d'huile et les deux poussoirs.

Dégager l'arbre à cames avec la pompe à huile.

Dégager le vilebrequin avec les bielles et pistons, du demi-carter droit.

Déshabillage des demi-carters

Déposer les goujons de fixation de la pompe à essence de la boîte de vitesses du reniflard, etc.

Retirer le bouchon de vidange, les bouchons d'obturation et le clapet de décharge, dégager le ressort et la bille.

Déposer les pistons (Suivre les indications données dans le chapitre correspondant.)

Si les pistons doivent être réutilisés, il faut prendre les précautions suivantes :

-Amener les pistons à une température de 60° C environ en les plongeant dans un bain d'huile ;

-Dégager les axes, ne pas les mélanger, car ils sont pesées et appariés avec les pistons.

-Déposer les bagues des bielles.

-Déshabiller les culasses (voir chapitre précédent).

Démontage de l'arbre à cames

Dégager le corps de pompe à huile de l'arbre à cames et la clavette de son logement.

Déposer le jonc d'arrêt, la rondelle de butée et dégager l'ensemble came et masses d'avance automatique.




EMBRAYAGE BOITE - DIFFÉRENTIEL



DÉMONTAGE DE L'EMBRAYAGE

Enlever par un trait de scie le métal des écrous rabattu dans la fente des vis. Maintenir l'écrou à l'aide d'une clé plate et visser les vis de réglage à l'aide d'un tournevis.

Dégager le plateau de fermeture; dégager les ressorts de pression, les cuvettes et les ressorts des vis de réglage.

Déposer la butée des linguets.

Dégager les linguets et leurs ressorts d'appui.



Tarage des ressorts d'embrayage :

Longueur libre: 33, 7 mm.

Sous charge de 25 à 27.5 kg. : 25 mm.

A défaut d'appareil de contrôle, il faut remplacer les ressorts à chaque remise en état de l'embrayage.



Remontage de l'embrayage

Placer le plateau de pression muni des trois vis de réglage des linguets sur un montage d'assemblage et de réglage,

Présenter les ressorts de pression sur le plateau; placer s'il y a lieu les rondelles découpées.

Placer les cuvettes sur les ressorts,

Placer les ressorts des vis, de réglage sur les vis,

Placer les ressorts d'appui des linguets sur la tôle de fermeture et mettre en place la butée des linguets,

Placer le plateau de fermeture sur les cuvettes,

Comprimer l'ensemble; placer les linguets, présenter le, écrous sur les vis, faire tourner les vis pour amener la butée des linguets en contact sous le doigt central pivotant du montage,

Les cotes à obtenir sont :

H = 32 à 32, 7 mm. (entre la face d'appui des linguets et le plateau de pression).

h = 12 mm. entre le plateau et la tôle de fermeture.



REMARQUE IMPORTANTE :

L'embrayage ne doit jamais être réglé sans être placé dans les conditions de fonctionnement sur la voiture. C'est pourquoi un montage est indispensable pour obtenir un réglage correct.

A défaut du montage ci-dessus, 1.701 T, utiliser le volant de la voiture (préalablement déposé) . Les cotes indiquées ne peuvent être vérifiées que dans ces conditions.

Lorsque l'embrayage est libéré du montage, le plateau de pression et la butée des linguets prennent une position quelconque par rapport au carter, il n'y a pas lieu d'en tenir compte.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

RÉGLAGE DES FOURCHETTES DE COMMANDE DES VITESSES

Régler la fourchette de 2° et 3° comme suit :

Placer l'axe de la fourchette au point mort,

Placer la cale de réglage (Cool sur le segment de ralenti des crabots de l'arbre primaire (70).

Amener au moyeu de la fourchette, le baladeur de deuxième et troisième (37) au contact de la cale de réglage.

A cette position, serrer la vis de fixation de la fourchette en intercalant une rondelle éventail.

Pour régler la fourchette du baladeur de 1° et M.AR.

Mettre au point mort le baladeur deuxième et troisième en l'amenant au milieu de sa course avec la fourchette, entre le renvoi de première et le pignon de 1°. AR.

Pratiquement, cette condition est réalisée quand la face AR du baladeur de première et M AR. affleure l'extrémité AR. de la partie rectifiée du baladeur deuxième et troisième.

Serrer les deux vis, de fixation de la fourchette en intercalant une rondelle éventail,

Pour régler la fourchette de surmultipliée Placer l'axe de la fourchette à la position point mort .

Placer la cale de réglage 1.787 V A -(A) sur le segment de ralenti (35) de la roue de renvoi du réducteur.

Amener avec la fourchette le baladeur (19) de surmultipliée au contact de la cale de réglage.

Serrer la vis de fixation de la fourchette en intercalant une rondelle éventail.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dégager la cale de réglage.

Contrôler le passage des vitesses (fig. 4).



DEMONTAGE DE LA BOITE DE VITESSES



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vidanger l'huile de la boite.

Déposer les tambours de frein.

Retirer les segments de frein.

Décrocher le câble de frein du levier de commande mécanique et déposer l'ensemble segments de frein et cylindre de roue.

Déposer le, plateaux de frein.

Dévisser les écrous de fixation, dégager les plateaux du carter de boite en frappant légèrement derrière chaque plateau à l'aide d'un maillet.

NOTA. Si l'on démonte la boîte pour une révision sans changement, ni du carter, ni du coup!e, ni des roulements de différentiel, ni des plateau de freins, repérer les cales de réglage (situées entre les roulements de différentiel et les plateaux de freins) avec leur plateau.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ceci évite de refaire le réglage du couple conique.

Déposer ensuite le carter d'embrayage.

Retirer le levier de commande des fourchettes (incliner le levier vers la gauche pour le dégager du doigt de guidage).

Déposer les couvercles comme suit :

Déposer le couvercle AR. (6).

Dégager les cales de réglage (7) de l'embrèvement du carter (les repérer si le couvercle et le roulement doivent être réutilisés.

Retirer le couvercle supérieur (R) et son ,joint (9).

Déposer les fourchettes (fig. 5 et b)

Pour cela :

Desserrer les vis de fixation des fourchettes sur les axes.

Dégager les axes en les faisant tourner d'un demi-tour .

Placer un doigt sur l'orifice de logement des billes de verrouillage à l'AV. puis à l'AR. (10) ou éviter la projection de ces billes.

Dégager les fourchettes de première et de marche AR. de deuxième et troisième (11). La fourchette de surmultiplication (12) sera dégagée après la dépose des trains primaire et secondaire.

Dégager les billes et les ressorts de verrouillage de leur logement à l'aide d'un fil de fer (formant crochet).

Mettre deux vitesses en prise.

Retirer l'écrou (13) de l'arbre secondaire.

Déposer l'écrou (14) de pignon d'attaque

(ATTENTION : filetage à gauche).

Dégager la vis de compteur (15) et l'entretoise (16).

Déposer les arbres primaire et secondaire de la façon suivante : retirer les deux vis de fixation de la bride (17), Chasser l'ensemb1e arbre primaire en frappant sur l'extrémité AR. de l'arbre secondaire avec une massette en cuivre.

Chasser le roulement (18) (vers l'AR. de la boîte) en frappant sur le renvoi de réducteur à l'aide d'un jet de cuivre.

Dégager l'arbre secondaire et les pignons par l'intérieur de la boîte. ,

Dégager la fourchette de surmultipliée du baladeur 19 (fig. 6)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

DÉPOSE DU PIGNON D'ATTAQUE (fig. ,5)

Déposer la bride (20) du roulement AR. de pignon d'attaque

Ne pas égarer les quatre entretoises de la bride de roulement.

Pousser le baladeur (19) de surmultipliée pour qu'il soit en prise sur la roue de renvoi de réducteur (21),

Pousser le train intermédiaire vers cet ensemble et maintenir les trois pièces en contact, (Cette opération est nécessaire pour maintenir la rondelle folle de butée AR. (22) et éviter qu'elle ne tombe dans la gorge de l'arbre, ce qui empêcherait de dégager le pignon d'attaque.)

Chasser le pignon d'attaque avec son roulement AV. (23), le dégager par l'avant du carter en frappant sur le bout AR. à l'aide d'un jet de cuivre.

Dégager l'ensemble de, pignons du carter.

Dépose du renvoi de marche AR.

Déposer la vis pointeau d'arrêt de l'axe.

Extraire l'axe et dégager le pignon de renvoi.

Déposer tous les goujons du carter, retirer les trois pastilles de la vis d'obturation du logement de verrouillage.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Démontage du différentiel

Déposer les roulements coniques du boîtier et de la couronne ( extracteur 1.750 T, ).

Désaccoupler la couronne du boîtier.

Chasser l'axe des satellites du boîtier.

Dégager les deux satellites et les planétaires.

Déshabillage de l' arbre primaire

Extraire le roulement AV. à la presse.

Faire sauter au bédane le métal de l'écrou rabattu dans le fraisage de l'arbre.

Déposer l'écrou. Filetage à gauche.

Déposer le roulement de l'arbre primaire à la presse. Le roulement entraîne l'entretoise existant sur certains modèles.

Déposer le segment d'arrêt à l'aide d'une pince à écarter.

Déposer le segment de ralenti (il faut 1e remplacer à chaque intervention sur la boîte).

Dégager le segment d'arrêt des aiguilles à l'aide d'une petite broche passant dans le trou ménagé entre les crabots.

Dégager les aiguilles, leurs rondelles de butée et l'entretoise.

Déshabillage du pignon d'attaque

Extraire le roulement A V. à la presse, si nécessaire, en faisant reposer le roulement sur un tube.

Déposer le segment de ralenti de la roue de renvoi de réducteur. (Le segment doit être remplacé chaque fois.)

Dégager les bagues de l'alésage du train intermédiaire.

Déshabillage de l' arbre secondaire

Dégager de l'arbre les baladeurs de première et marche AR. et de deuxième et troisième.

Dégager le pignon fou de deuxième, l'entretoise de ce pignon et le pignon de renvoi de réducteur.

Déposer le segment de ralenti du pignon fou de deuxième (ce segment doit être remplacé chaque fois).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

DÉMONTAGE DES PLATEAUX DE FREINS AV.

Dégager le câble de freins.

Tenir l'arbre à l'étau (serré par la fourche).

Faire sauter le métal de l'écrou rabattu dans l'arbre de différentiel.

Dévisser l'écrou de blocage



ATTENTION,

-Filetage à droite pour le plateau droit et inversement

Chasser l'arbre de différentiel du roulement.

Chasser vers l'extérieur la goupille d'arrêt de la bague écrou à l'aide d'une broche coudée passant par l'alésage du moyeu.

Déposer la bague-écrou.



ATTENTION.

-Filetage à droite pour le plateau droit et inversement

Dégager le roulement à l'aide d'un jet de cuivre.

Chasser la bague d'étanchéité.

Dégager le déflecteur d'huile du moyeu de plateau à l'aide d'un levier.

Chasser les rivets moletés d'arrêt des axes des points fixes du plateau.



DÉSHABILLAGE DES CARDANS D'ENTRAÎNEMENT

Retirer les quatre segments d'arrêt des coussinets.

Enlever, si nécessaire, les bavures ou la peinture pouvant gêner l'extraction des coussinets.

Décoller les coussinets de leur logement en frappant sur les fourches à l'aide d'une massette de cuivre.

Chasser les cuvettes tôle et les joints liège, des tourillons du croisillon.

Désaccoupler ensuite les segments de frein pour libérer le cylindre de roue.

Déshabiller le cylindre de roue en dégageant piston, coupelle et ressort du cylindre.

Déshabiller le couvercle AR. comme suit :

Débrancher la prise de compteur .

Chasser la bague de butée à l'aide d'une broche coudée.

Retirer le doigt de guidage.

Retirer les quatre goujons ,de fixation du levier de vitesses.

Déshabiller le levier de commande des fourches de la manière suivante :

Retirer le collier de fixation et le pare-poussière du levier en passant par la chape qui ne se démonte pas ;

Retirer les deux pistons de rappel du levier.

Pour cela comprimer les deux ressorts de rappel à l'aide d'un tournevis et extraire les deux rivets,

Dégager les ressorts des pistons ;

Retirer le ressort d'appui du levier, du support à l'aide d'un tournevis, et la cuvette d'appui ;

Dégager le levier du support.

Déposer la vis d'arrêt de rotation du levier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

REMONTAGE DE LA BOITE DE VITESSES

Préparer le levier de commande des fourchettes.

Contrôler le jeu entre la rotule du levier et les pistons, il doit être de 0,5 mm. Le réaliser en intercalant des rondelles entre les embases des pistons et le support du levier.

Préparer le couvercle AR.

TRÈS IMPORTANT

La vis d'arrêt de l'embout de flexible sur la prise de compteur doit être parallèle à l'axe de la boîte de 'vitesses et positionnée vers le bas.

Préparer les cylindres de roues. (Employer exclusivement de l'ALCOOL ou du LOOCKHEED pour le nettoyage des pièces,)

Préparer l'ensemble segments de frein et cylindre de roue, Le segment à garniture courte se monte à l'AR.

Présenter le cylindre de roue.

ATTENTION:

les DEUX CYLINDRES sont SYMÉTRIQUES. Le raccord du tube de liaison doit être du côté de la garniture courte.

Préparer les cardans d'entraînement.

Préparer les plateaux de frein (opérer dans l'ordre inverse! du chapitre démontage .

NOTA.

-Si en enfonçant la goupille cylindrique pou arrêter la bague-écrou elle ne tombe pas en face d'un créneau, il ne faut pas desserrer la bague pour l'y amener.

Si nécessaire, limer la face d'appui de la bague pour pouvoir amener en serrant le créneau en face de la goupille,

L'arbre de différentiel DROIT A UN FILETAGE A DROITE ET INVERSEMENT.

Préparer les tambours de frein.

Rectifier au tour la portée. des segments. La tolérance de faux rond est de 0,1 mm. maxi, Ne pas augmenter de plus de 2 mm. le diamètre d'origine qui est de 200 mm.

Préparation de l'arbre secondaire

Mettre en place le segment de ralenti sur le pignon fou de deuxième.

Ne pas déformer le segment en l'ouvrant exagérément pendant la mise en place.

NOTA,

Le becquet du segment doit être placé entre deux dents du pignon, de façon que l'extrémité du segment ne se trouve pas dans les zones de passage des dents dit cône d'acier du synchro.

Remplacer les segments du ralenti à chaque révision de la boite.

S'assurer que le pignon fou de deuxième tourne librement avec un jeu latéral de 0,05 à 0,35 mm., sinon remplacer l'entretoise.

Préparer le pignon d'attaque. Le jeu latéral du train intermédiaire est de 0,05 à 0,35 mm. ; au-dessus, remplacer les rondelles de latéral.

Préparer l'arbre primaire.

Préparer le différentiel. L'usinage précis du boîtier de dîfferentiel des planétaires et satellites permet le montage sans aucun réglage, il n'est donc pas prévu de rondelles,

Serrer les vis de la couronne de 4 à 5 m./kg .



REMARQUE IMPORTANTE

Sur les premières voitures, les vis de fixation de couronne avaient diam. de 7 mm, En aucun cas, il ne faut remonter ces vis.

Remplacer le couple et les vis de fixation de couronne..

Percer, tarauder à 9 10 mm. pas 150, les trous existant dans le boîtier de différentiel.

Préparer le pignon de marche AR.

Dans le cas d'usure de bagues, il est préférable de remplacer le pignon.

On peut à la rigueur remplacer les bagues, mais il est indispensable de procéder de la façon suivante :

Monter le pignon à réparer sur un mandrin ajusté sur la bague usée (en cas d'ovalisation trop prononcée, le pignon ne peut être récupéré).

Rectifier le diamètre extérieur de la denture du pignon.

Enlever le mandrin, changer les bagues,. La bague ayant la rainure de graissage PAS A GAUCHE se monte du côté de l'entrée des dents du pignon, celle ayant la rainure PAS A DROITE se monte à l'avant du pignon.

Centrer le pignon sur le tour d'après la partie qui vient d'être rectifiée.

Aléser le3 bagues à l'outil. La cote à obtenir est 12 +/- 0,027 mm.

Utiliser l'axe comme tampon de contrôle.

Monter le renvoi de marche AR.

Présenter le pignon (l'entrée des dents dirigée vers le fond de la boîte).

Monter le pignon d'attaque (nettoyer le baladeur avec le plus grand soin pour éviter que les cône3 restent collés).

Pousserle baladeur de surmultipliée pour qu'il soit en prise sur la roue de renvoi de réducteur, ceci pour maintenir la rondelle folle de la butée AR. et permettre, ultérieurement, le montage du pignon d'attaque.

Placer la rondelle folle de butée AR. contre la roue de renvoi de réducteur et engager le train intermédiaire dans les cannelures du baladeur de surmultipliée.

Présenter l'ensemble : train intermédiaire, baladeur de sur- multipliée et roue de réducteur dans le carter.

Pour empêcher la rondelle de se déplacer et d'être déformée au montage du pignon d'attaque, maintenir les trois pièces en contact.

Engager le pignon d'attaque dans le train de pignons. Une des rondelles porte un méplat, veiller à ce qu'elle reste en place.

Réglage de la distance conique du pignon d'attaque

Une cote (exprimée en mm. et en centièmes de mm.) est gravée sur la face rectifiée du pignon d'attaque.

Cette cote représente la distance qui doit exister en fin de réglage, entre l'axe de différentiel et la face rectiligne du pignon d'attaque. Elle varie avec chaque couple, comprise entre 49 et 50 mm.

L'appareil spécial 2.045 VA permet d'effectuer facilement ce réglage.

Monter les arbres primaire et secondaire (serrer l'écrou de blocage à 10 m./kg.).

Monter les axes de fourchettes.

Replacer le couvercle arrière.

S'assurer que la collerette du roulement de l'arbre secondaire est en appui sur la face du carter.

Mesurer le dépassement du roulement de la face du carter et mesurer la profondeur du logement du roulement dans le couvercle. La différence entre les deux mesures indique l'épaisseur de cales à placer entre le roulement et le couvercle.

Pour obtenir un bon serrage, ajouter une cale de 0,05 mm.

Régler les fourchettes.

Monter le différentiel.



ATTENTION:

ne pas inverser sa position, la couronne passe par l'axe du bouchon de vidange.

Régler le jeu des roulements.

Régler le jeu entre les dents (sa valeur doit être comprise entre 0,13 et 0,23 mm.).

Relever le jeu sur quatre dents espacées de 90° environ, prendre la moyenne de ces quatre mesures (la différence entre deux mesures ne doit pas dépasser 0,1 mm.).

Monter le levier de commande des vitesses (fig. 7) et monter le couvercle supérieur (noter que le levier de commande des vitesses au tableau de bord est constitué par un ensemble de pièces non démontables).

Remonter les segments de frein (jeu latéral 0,1 à 0,2 mm.).

Centrer les segments, monter les tambours. serrer res écrous à 2,5 m./kg.).

RÉGLAGE DES EXCENTRIQUES DES FREINS

Faire sauter à l'aide d'un tournevis un bouchon du tambour de frein.

Tourner l'axe de la came de réglage jusqu'à ce que le segment entre en contact avec le tambour.

Revenir légèrement en arrière pour le libérer, rapprocher à nouveau jusqu'à ce que la garniture frotte légèrement (ne jamais terminer le réglage en ramenant le segment cn arrière).

Le segment doit être réglé le plus près possible du tambour.



NOTA.

-Si le carter de boîte a été remplacé, il faut reposer la plaque d'immatriculation ou au moins obturer le trou du rivet au moyen d'un rivet Parker pour éviter une fuite d'huile importante.

Revenir en haut Aller en bas
http://benretro.forumactif.com/forum.htm
 
Démonter boite de vitesse et moteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» problem boite de vitesse tdi 90 moteur 1z
» boite de vitesse Spider 1990
» boite a vitesse courte pour gtv6 a moteur 3l
» faire monter une boite de vitesse 1.9 td sur un 1.9d???
» comment démonter une boite de vitesse recalcitrante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
2cv et collection Forum de partage et d'entraide sur toute marque de véhicule anciens. :: L'atelier du forum :: Mécanique générale-
Sauter vers: